L’examen

Il faut tout une préparation avant de passer l’examen. Le CAP Pâtisserie ne se prépare pas à la légère. Il faut s’organiser un minimum. Assister aux cours théorique qui la PSE, la technologie de la pâtisserie, les sciences appliquées, les arts appliqués, et la CEEEJS (économie, droit autour de l’entreprise). Il y a aussi les cours de pratique de la pâtisserie. Il y a certes les semaines en entreprise mais les cours en CFA de pratique sont importants. Il convient de tous les suivre. Comment révise-t-on les cours ? Il est rare que les professeurs donnent des devoirs à faire à la maison. Mais ils donnent des sujets d’examens pour s’entraîner aux épreuves écrites et peuvent même essayer de prévoir ce qu’il va tomber comme sujet selon les années précédentes. Il est important de s’entraîner en classe, car à l’aide du professeur, vous aurez les corrections de chaque sujets qu’ils vous distribuent. Ces corrections sont à garder précieusement et à revoir car il se peut que les mêmes questions contenues dans ces sujets retombent dans le sujet d’examen le jour j. Il faut savoir que plus l’entrainement sera intense plus les chances seront grandes pour réussir l’examen. En pratique on peut solliciter le professeur pour qu’il explique à nouveau un procédé ou montre un tour de main non assimilé. En entreprise il sera surtout utile d’être attentif au niveau de la tenue du poste, de comment s’organiser pour travailler efficacement. Pendant les périodes moins chargées comme à l’approche de l’ été, vous pourrez à ce moment la vous entrainer sur vos recettes de base du CAP Pâtisserie.