Cours de Sciences Appliquées : La contamination

Aujourd’hui nous allons voir ensemble le cours sur la contamination en sciences appliquées. C’est un terme à savoir réutiliser et expliquer à l’écrit comme à l’oral lorsque vous serez interrogé à l’examen.

Définition 

Il est important de savoir expliquer ce qu’est la contamination.

Voici une définition :

La contamination est l’introduction de substances microbiennes, chimiques ou physiques dans un milieu. (exemple : un aliment qui devient contaminé).

Les natures de contamination

Il faut savoir qu’ il existe plusieurs natures ou types de contamination dans un milieu.

  • Le premier type de contamination peut être chimique

On pense notamment à l’utilisation des pesticides qui contaminent les productions agricoles et se retrouvent dans les légumes récoltés par exemple…

Ou l’utilisation de fertilisant, ou encore la javel. Si vous lavez votre plan de travail avec un produit chimique et que vous ne rincez pas, vous risquez une contamination chimique de l’aliment que vous allez travailler sur ce même plan de travail.

  • Le second type de contamination peut être physique

Cela peut être l’introduction de morceaux de verres, de bois, ou de métal.

  • Ensuite le troisième type de contamination peut être parasitaire

Certaines viandes comme le porc ou le poulet peuvent être contaminées par un ver que l’on appelle le taenia. Dans ces cas là il convient de bien cuire à coeur la viande pour éliminer le parasite. Si on ne fait pas attention à ce petit détail, nous prenons le risque d’être contaminé et d’ingérer le ver.

  • Le dernier type de contamination est de l’ordre microbiologique

C’est la plus fréquente et surtout la plus dangereuse. Les microorganismes (microbes) sont partout. On trouve des bactéries, des moisissures, ou encore des virus. Il faut être extrêmement vigilant en conservant bien les aliments, ou en se lavant les mains régulièrement par exemple. Cette contamination est la principale cause des intoxications alimentaires.

Contamination

Les modes de contamination

Il existe deux grands modes de contamination à savoir.

Le premier est la contamination initiale :

Ce sont par exemple des matières premières qui ont déjà été contaminées avant de les recevoir en entreprise. D’où l’intérêt de toujours vérifier à la livraison les matières premières. Vérifiez aussi l’état du camion de livraison. Est ce qu’il est propre ou sale ? Le type d’aliment qui est très souvent pris en exemple est l’oeuf coquille. La salmonelle, qui est une bactérie, peut contaminer l’oeuf dans le cas où il aurait été fêlé lors du transport.

Le deuxième mode est la contamination au cours de la fabrication :

L’environnement dans lequel on travaille peut être une source de contamination. Il comprend le matériel (torchon, planche à découper) mal nettoyé, ou des locaux sales (plan de travail pas propre), l’air également. Les emballages sales, la matière première comme les oeufs, les insectes ou rongeurs peuvent aussi être une source de contamination.

Le personnel est un facteur de contamination. Cela peut être du aux mains directement. Dans ce cas précis on parlera de contamination manu-portée. Si les mains présentent une blessure ou coupure infectée la contamination se fera de manière cutanée. Si le personnel ne se lave pas les mains après être allé aux toilettes, la contamination sera d’ordre fécale. Les vêtements qui viennent de l’extérieur aussi peuvent causer une contamination. D’ou l’intérêt de se changer et d’avoir une tenue professionnelle.

Eviter les contaminations

Se laver les mains fait partie des méthodes que l'on doit utiliser pour éviter la contamination manu portée.

il existe une solution pour éviter tout types de contaminations. On parle de la méthode des 5 M. Vous devez retenir cette méthode, vous serez interrogé dessus à l’écrit. Dans certains sujets d’examens la question y apparait. Je répète, entraînez-vous souvent sur les sujets d’examens que vous donnent les professeurs.

Les 5 M sont :

Main d’oeuvre : c’est le personnel avec comme solution de désinfecter les plaies à la mains, ou porter des gants. Porter un masque lors d’une toux, avoir les mains propres, une tenue propre et une bonne hygiène corporelle.

Matériel : qu’il faut nettoyer correctement, puis désinfecter sans oublier de le stocker et de le ranger dans un endroit propre. Chaque matériel doit avoir un usage unique.

Matières premières : il est important de décartonner la marchandise avant de la ranger. Le carton est sale et source de bactéries. Les matières premières ne doivent pas être stockées à même le sol et les aliments souillés doivent être mis à part. Les oeufs coquilles par exemple, sont généralement rangés sur l’étagère la plus basse.

Milieu (environnement) : il est important de respecter la marche en avant, la chronologie veut que l’on aille de la matière première, à la fabrication, à la finition et au produit fini. Le produit fini ne doit pas croiser la matière première comme les oeufs coquilles qui sont sales, par exemple. Il convient aussi d’avoir l’équipement adapté, comme un lave-mains équipé à manette. Les bouches d’évacuation doivent être propres et le laboratoire ne doit pas être sujet aux courants d’air.

Méthode : Après chaque opération, il est très important de désinfecter vos mains et le matériel.

Ainsi grâce à cette méthode, vous évitez tout types de contaminations.

Cette méthode des 5M est à retenir et à savoir par coeur.

Cliquez ici pour voir tous les cours complets.